Les essuie-glaces sont des éléments non négligeables pour une bonne utilisation d'un véhicule. C'est pourquoi tous les éléments constituant le mécanisme des essuie-glaces sont importants. 

Vérifier la vitesse du moteur d'essuie-glaces 

Si l'on constate un ralentissement des essuie-glaces, il faut dans un premier temps commencer par démonter les balais d'essuie-glaces afin de diminuer le frottement sur le pare-brise.

Une grande partie des essuie-glaces sont emmanchés sur les cannelures de l'axe.

Il faut les enlever en faisant levier avec un tournevis (Attention à ne pas se pincer les doigts par le ressort de rappel, de plus certains essuie-glaces sont fixés par un écrou).

Allumer le moteur et compter les cycles

Les essuie-glaces sont censés faire un aller retour en moyenne 35 à 40 fois par minute sur la petite vitesse et 55 à 60 fois sur la vitesse rapide. Ainsi, si la vitesse est inhabituellement faible, cela signifie que le mécanisme d'entraînement est en partie grippé. 

Cependant, avant de changer de moteur, il est judicieux de commencer par vérifier les branchements électriques et de s'assurer que la mise à la masse du moteur est en bon état.