On entend qu'il faut régulièrement changer ses essuie-glaces et pourtant peu de monde le fait. Souvent, on attend le contrôle technique pour procéder aux remplacements de ses balais d'essuie-glaces. Alors, comment vérifier par soi-même l'usure de ses essuie-glaces ? Faut-il les changer tous les 6 mois, tous les ans ou tous les 2 ans ? Voici les réponses à vos questions.

 

A quel moment changer ses essuie-glaces ?

En premier lieu, il faut savoir qu’il est important de changer ses essuie-glaces une à deux fois fois par an. Cela doit être effectué de préférence durant l’automne car ils viennent de subir la chaleur de l'été, principale cause d'un vieillissement prématuré et/ou au printemps car les intempéries (pluie, neige, brouillard etc) des mois hivernaux les ont fragilisé.

 

Les indicateurs d'usure sur les essuie-glaces ?

Des essuie-glaces usagées provoquent une baisse de la visibilité pour le conducteur. Il est donc important de bien connaître les signes d'usure des essuie-glace :

  • une persistance d'une fine ligne d'eau sur le pare-brise après chaque passage du balai ;
  • des zones peu ou pas essuyées ;
  • des bruits qui se produisent lors de l'essuyage du pare brise.

usure essuie-glaces

 

Comment procéder à la vérification de l'usure de ses essuie-glaces ?

La vérification de l'usure des essuie-glaces est rapide et facile :

1- Soulever ses essuie-glaces.

2- Passer la main sur toute la longueur des lames en caoutchouc.


Cependant, aujoud'hui la plupart des essuie-glaces sont équipés d'un témoin d’usure ce qui facilite encore davantage leur vérification. Ce témoin d'usure se présente sous la forme d'une languette fixée directement sur le balai d'essuie glace et qui permet d'apprécier le degré d'usure du balai. Le témoin est noir lorsque le balai d'essuie-glaces est neuf et tend vers le jaune avec l'usure. Lorsqu'il est parfaitement jaune, le balai est usé. Il faut alors le changer immédiatement.